ELYSEE 2012 : LE 18H' - Jospin de retour

  • A
  • A
ELYSEE 2012 : LE 18H' - Jospin de retour
Jospin veut s'engager pour Hollande@ REUTERS
Partagez sur :

Sarkozy qui déjeune la cantine, Fillon qui tacle Hollande : voici notre carnet de campagne.

Besoin d’un brief sur la journée politique ? Europe1.fr vous propose un résumé de ce qui s’est passé lundi, en 3 minutes chrono’.

ILS L'ONT FAIT

# La photo du jour : Sarkozy à la cantine

Le président-candidat  Nicolas Sarkozy a visité dans l'Aisne un établissement public d'insertion de la défense (Epide) destiné à accueillir de jeunes mineurs délinquants. Il en a profité pour déjeuner à la cantine avec les élèves et prendre "un instantané de campagne", comme l'écrit son équipe de campagne sur son compte Twitter.

sarkozy-cantine

# Le retour du jour : Jospin en meeting à côté de Hollande

Il avait juré qu'il n'était plus que chroniqueur sur la chaîne d'infos LCI. Mais l’ancien premier ministre Lionel Jospin reprendra finalement du service, le 19 avril au meeting de Lille, révèle Paris Match. Lionel Jospin devrait ainsi prendre la parole aux côtés de Martine Aubry, la patronne des socialistes. 

# Le rendez-vous de la semaine : Sarkozy à la Grande Mosquée

Selon les informations obtenues par Europe1.fr, Nicolas Sarkozy se rendra cette semaine à la Grande Mosquée de Paris. Pour l'heure, la date avancée par le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, convient mal au président-candidat en campagne, mais la visite devrait bien avoir lieu cette semaine. Nicolas Sarkozy devrait inaugurer une stèle en hommage aux combattants musulmans morts pendant la Première Guerre mondiale.

ILS L'ONT DIT

# La phrase du jour : Sarkozy donne "la nausée" à Bardot 

Brigitte Bardot accuse, dans une lettre ouverte, Nicolas Sarkozy de n'avoir pas tenu ses engagements et d'être responsable de la généralisation de "l'égorgement à vif" des animaux de boucherie. Ce courrier fait suite à la proposition du chef de l'Etat, faite samedi à Bordeaux, d'étiqueter la viande en fonction de la méthode d'abattage. "C'est par vous et par votre faute que l'égorgement à vif s'est généralisé en France, par votre faute que les consommateurs français sont trompés", écrit l'ancienne actrice. "Vos derniers propos sur l'étiquetage des viandes provenant d'animaux égorgés à vif, dans des conditions ignobles, me donnent la nausée car ils témoignent de toute votre malhonnêteté!", assène-t-elle.

# Le tacle du jour : "Hollande se fait plus gros qu'il n'est !"

François Fillon est revenu, dans la matinée, sur l'information de Der Spiegel selon laquelle un front de plusieurs dirigeants européens se serait constitué pour ne pas recevoir François Hollande. "François Hollande se fait plus gros qu'il n'est !", a-t-il raillé. "L'idée même que tous ces chefs de gouvernement se téléphonent pour parler de lui est une idée à laquelle personne ne peut croire un seul instant", a-t-il dénoncé, jurant qu'il n'y a pas eu de consignes données par Paris pour boycotter François Hollande. 

"Les dirigeants, vous ne croyez pas qu'ils ont autre chose à faire que de faire des pactes ou des choses comme ça?", a renchéri, un peu plus tard, Nicolas Sarkozy. "Je pense que le problème de François Hollande c'est pas du tout qu'il y ait un pacte contre lui (..) c'est qu'il a peu voyagé, et donc il ne se rend pas compte qu'on est dans un monde ouvert, où les personnes et les biens peuvent circuler", a-t-il poursuivi.