Élections régionales 2015 : Marine Le Pen dénonce "un régime à l’agonie"

  • A
  • A
Élections régionales 2015 : Marine Le Pen dénonce "un régime à l’agonie"
@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

La présidente du Front national considère ces élections régionales comme un "formidable succès" alors qu’aucune région n’a été remportée par le parti.

La présidente du Front national a dénoncé dimanche "un régime à l'agonie" peu après la défaite de son parti qui ne remporte aucune région au second tour des élections régionales. "Cet entre-deux tours a vu le Premier ministre et le président de l'Assemblée nationale en poste possédés par leur emportement y tenir de propos d'une irresponsabilité inquiétante qui conduisent à s'interroger sur les dérives et les dangers d'un régime à l'agonie", a estimé Marine Le Pen.

"Un formidable succès". Par ailleurs, la candidate déchue dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie s’est malgré tout félicitée d’un "formidable succès" lors de ces élections régionales, en "triplant" ses conseillers régionaux. "Nous sommes bel et bien entrés dans un bipartisme (...) Maintenant le clivage ne sépare plus gauche et droite, mais les mondialistes et les patriotes", a-t-elle jugé.

"Éradication des socialistes". Lors de sa déclaration depuis Hénin-Beaumont après la publication des premières estimations, Marine Le Pen s’est également réjouie de "l’éradication totale d'un parti socialiste local particulièrement malfaisant dans le Nord et le Sud-Est". "Ces élections ont prouvé une fois de plus la montée inexorable de notre courant national", a conclu la présidente du Front national.

>> Retrouvez les résultats des élections régionales