Elections régionales 2015 : les indépendantistes l’emportent en Corse

  • A
  • A
Elections régionales 2015 : les indépendantistes l’emportent en Corse
@ Pascal Pochard Casabianca / AFP
Partagez sur :

La liste emmenée par Gilbert Simeoni remporte 37% des voix contre 28,9% au divers gauche Paul Giacobbi et 25,4% à la droite. Le FN est en dessous des 10% (8,7%)

Les nationalistes ont remporté dimanche une victoire historique aux élections territoriales en Corse, battant nettement la gauche sortante et la droite victime de ses divisions. La liste "Per a Corsica" (Pour la Corse), issue de la fusion au second tour des autonomistes (17,62% au 1er tour) et des indépendantistes (7,72%), a obtenu 35,50% des voix. Les nationalistes devancent nettement la gauche conduite par le président DVG sortant de l'exécutif territorial Paul Giacobbi (28,76%), député de Haute-Corse, et la droite emmenée par l'ancien ministre José Rossi (26,69%).

>>Retrouvez les résultats des élections régionales 


"Nous serons les élus de l'ensemble de notre peuple". "C'est la victoire de la Corse et de tous les Corses", a déclaré le chef de file nationaliste Giles Simeoni, à l'annonce des résultats. Sa victoire a été acclamée par les cris et les chants de milliers de partisans et sympathisants agitant des drapeaux corses blancs à tête de Maure dans les rues d'Ajaccio, de Bastia et des autres villes de l'île.


Dédiant cette victoire aux "prisonniers et aux recherchés", le dirigeant indépendantiste Jean-Guy Talamoni a déclaré qu'"il a fallu une longue marche de 40 ans pour en arriver là".  "Nous serons les élus de l'ensemble de notre peuple", a ajouté Talamoni, soulignant que "la Corse n'est pas une simple circonscription administrative française, mais un pays, une nation, un peuple".