Elections régionales 2015 : la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes reste à gauche

  • A
  • A
Elections régionales 2015 : la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes reste à gauche
Partagez sur :

Alain Rousset devient le patron de la plus vaste région de France.

Alain Rousset, président socialiste sortant de la région Aquitaine, parvient à remporter la nouvelle région, territoire le plus grand de France, avec 44,27% des voix selon les résultats définitifs. Malgré l’appel lancé aux électeurs du Front national, la candidate de l’union de la droite Virginie Calmels n’a pas réussi à rafler la région à la gauche et arrive en deuxième position, avec 34,06% des suffrages. Jacques Colombier pour le Front national, ex-conseiller régional d’Aquitaine, arrive en troisième place (21,67%), dans un territoire qui ne réussit généralement pas au parti frontiste. 

La gauche a toujours eu bon espoir de conserver cette région. Le Limousin (depuis les premières élections régionales en 1986), l’Aquitaine (depuis 1998) et Poitou-Charentes (depuis 2004) ont à leur tête des présidences socialistes s’appuyant sur des majorités sortantes qui rassemblent le plus souvent des conseillers PS, PRG et écologistes.

>> Retrouvez les résultats des élections régionales 

Cette région est la plus étendue des nouvelles région. Elle regroupe un peu plus de 5,8 millions d’habitants sur 84 000 km2, ce qui la place au 4e rang des nouvelles régions métropolitaines du point de vue de sa densité de population . Avec ses 700 km de façade littorale, ce territoire attire une population jeune et diplômée à l’ouest. Au contraire, l’est très rural est en voie de désertification avec une population vieillissante.