Election de Donald Trump : Nicolas Sarkozy "a honte" de la réaction de Jean-Marc Ayrault

  • A
  • A

Partagez sur :

Le candidat à la primaire de la droite s'est emporté contre les réactions du gouvernement actuel après l'élection du 45e président américain, mercredi.

Nicolas Sarkozy a été l'un des premiers dirigeants politiques mercredi à réagir à l'élection de Donald Trump à la tête des Etats-Unis. Il a vu dans cette victoire du candidat républicain le "refus de la pensée unique". En meeting à Lyon mercredi soir, il s'en est pris cette fois au gouvernement français, et particulièrement à Jean-Marc Ayrault et François Hollande. 

"Je suis effaré". "J'ai appris du pouvoir. C'est cette expérience que je veux mettre au service de mon pays. Je n'ai aucune revanche à prendre", explique en préambule l'ancien président. "Mais j'aime ma France. Je ne peux pas supporter de la voir déclassée, abaissée, humiliée. J'ai honte quand j'entends le ministre des Affaires étrangères commentant le vote des Américains. Je me demande s'il a réfléchi avant de parler", accuse-t-il.

"Les Américains ont été préoccupés par Hollande". A dix jours du premier tour de la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy a aussi dénoncé la réaction de François Hollande. "Je suis effaré quand je vois la tête de François Hollande commentant les élections", s'agace l'ex-chef de l'Etat. "Il est préoccupé par l'élection américaine. S'il savait comment les Américains ont été préoccupés par son élection". Hilarité dans la salle. Et Nicolas Sarkozy d'en rajouter une dernière couche. "Il nous a ridiculisés aux yeux du monde entier avec sa taxe à 75%", a-t-il conclu après avoir lui-même souhaité la "victoire d'Hillary Clinton" il y a un mois à peine.