Election à la tête du PS : qui sur la ligne de départ ?

  • A
  • A
Election à la tête du PS : qui sur la ligne de départ ?
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

On connaîtra aujourd'hui la liste définitive des candidats au poste de premier secrétaire.

Ce samedi après-midi se tiendra un conseil national du Parti socialiste, premier acte du congrès de refondation du parti après les défaites historiques de mai et juin. Coup d’envoi à 14h, à la Maison de la chimie. Objectif : valider la liste des prétendants au poste de Premier secrétair

Batho aura du mal. Ils ont jusqu’à 16h pour déposer leur texte d’orientation, ce qu’on appelait auparavant les motions. Mais aussi leurs parrainages. C’est sur ce point que la députée Delphine Batho rue dans les brancards depuis plusieurs jours. Elle a contesté les règles, jugées injustes, jusque devant la justice, mais elle a été déboutée. Elle devrait donc déposer son texte mais peu de chance que le conseil national ne valide sa candidature si elle ne dispose pas des parrainages nécessaires.

Pas de problème à attendre en revanche pour Olivier Faure, Stéphane Le Foll, Luc Carvounas et Emmanuel Maurel. Quelle que sera la ligne de départ au final, le PS peine à renvoyer avec ce congrès une image de refondation profonde. Les mêmes réflexes semblent toujours à l’œuvre : une guerre des égos individuels, puisque sur le plan idéologique, on a du mal à voir ce qui différencie par exemple Olivier Faure de Stéphane Le Foll et même l’ancien vallsiste Luc Carvounas. Ils défendaient tous la motion A, celle du gouvernement lors du dernier congrès en 2015.