Duflot conseille de "l'homéopathie" à Sarkozy

  • A
  • A
Duflot conseille de "l'homéopathie" à Sarkozy
La secrétaire nationale des Verts Cécile Duflot, invitée du "Grand rendez-vous" Europe1/Le Parisien Aujourd'hui en France.@ EUROPE 1
Partagez sur :

Elle estime que le président "n'a pas été à la hauteur de sa fonction" à Bruxelles.

"La manière dont s'est conduit notre président de la République à Bruxelles (...) est vulgaire", a fustigé Cécile Duflot, lors du Grand Rendez-vous sur Europe 1, faisant référence au clash qui a opposé, en fin de semaine, Nicolas Sarkozy et certains dirigeants de l'Union européenne au sujet des Roms.



"Je lui conseille des granules homéopathiques..."

"J'espère que Nicolas Sarkozy a juste perdu ses nerfs... Je lui conseille de prendre quelques granules homéopathiques pour se rendre compte qu'il est à côté de la plaque", a même assené la secrétaire nationale des Verts estimant que le chef de l'Etat, "notre président des riches", a travesti les propos de la commissaire européenne à la Justice Viviane Reding. Cette dernière avait établi un parallèle entre les déportations et les expulsions de Roms.







Hortefeux "ne fait pas son travail"

Interrogée également sur les propos de Brice Hortefeux, qui, dans une interview donnée samedi au Figaro magazine, prône pour la mise en place de jurys populaires dans les tribunaux correctionnels, Cécile Duflot a insisté : "Il faut qu'il arrête maintenant Brice Hortefeux. Cela suffit. Qu'est-ce qu'il va inventer encore ? Il va créer des shérifs ?".

De manière plus globale, Cécile Duflot juge qu'en matière de sécurité, le gouvernement mène "qu'une politique de communication" et estime que le "ministre de l'Intérieur ne fait pas son travail".

Joly sera "probablement" la candidate écologiste en 2012

Par ailleurs, la secrétaire nationale des Verts voit dans l'ancienne juge franco-norvégienne Eva Joly la prochaine candidate écologiste à l'élection présidentielle de 2012. "On peut dire qu'Eva Joly est une candidate qui est largement soutenue pour être probablement notre candidate", a-t-elle précisé. "Mais ce seront l'ensemble des adhérents du réseau coopératif de ce nouveau mouvement unifié qui prendront la décision".

Pour Cécile Duflot, la personnalité d'Eva Joly, arrivée chez Europe Ecologie au terme d'un "parcours personnel", symbolise la richesse du nouveau mouvement écologiste.