Doubs : François Fillon est favorable au "ni-ni"

  • A
  • A
Doubs : François Fillon est favorable au "ni-ni"
@ REUTERS
Partagez sur :

L'ancien Premier ministre ne veut pas prendre parti entre le candidat du PS et celle du FN lors de la législative partielle du Doubs.

L'INFO.La cacophonie continue à l'UMP. Alors que le principal parti d'opposition doit arrêter sa position mardi soir concernant l'attitude à adopter dans le Doubs, les ténors sortent du bois chacun leur tour. Après Alain Juppé et NKM, qui ont tous les deux assuré vouloir faire barrage au FN lors de ce second tour de la législative partielle, c'est au tour de François Fillon de prendre position. Et lui, à l'inverse, est favorable à la stratégie du "ni-ni". Pas surprenant quand on sait que son lieutenant, Eric Ciotti, s'était déjà prononcé en ce sens, lundi soir sur Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Juppé appelle à "faire barrage au FN" dans le Doubs



"Impossible de voter pour le PS". "Pas de complaisance avec le FN, pas d'indulgence avec le PS", a déclaré l'ancien Premier ministre devant le groupe UMP à l'Assemblée, assurant que, pour lui, il est "impossible de voter pour le PS". "Je combats le FN qui est un adversaire pour moi, pour nous, pour l'UMP. C'est aussi un adversaire de la France. Pour moi, aucune voix ne doit aller au FN. Pour autant, doit-on soutenir le candidat PS? La réponse est non", a martelé le député de Paris. "Je ne veux pas d'un député PS de plus à l'Assemblée pour qu'ils reprennent la majorité" absolue, a-t-il ajouté.