Dominique de Villepin ne va "certainement pas" voter François Fillon

  • A
  • A
Dominique de Villepin ne va "certainement pas" voter François Fillon
@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

Pour l'ancien Premier ministre, François Fillon a perdu sa "crédibilité" lorsqu'il a "mis en cause" l'institution judiciaire.

Dominique de Villepin, ex-Premier ministre, a affirmé lundi qu'il n'allait "certainement pas" voter pour François Fillon si ce dernier restait le candidat de la droite et du centre.

Fillon a perdu sa "crédibilité". Interrogé sur BFMTV et RMC, l'ancien Premier ministre a répondu "certainement pas" à la question de savoir s'il apporterait sa voix à François Fillon, qui s'accroche à sa candidature à l'élection présidentielle en dépit d'une probable mise en examen le 15 mars. "À partir du moment où François Fillon a mis en cause les institutions de notre pays, il a cessé pour moi d'être un candidat possible sur l'échiquier politique. Il a perdu à la fois la crédibilité et la dignité qui s'attache à tout candidat qui veut exercer le pouvoir présidentiel. En ce qui me concerne, les choses sont parfaitement claires", a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs refusé de dire s'il envisageait de voter pour Emmanuel Macron, candidat d'En Marche !, indiquant qu'en cas de maintien de François Fillon, il "prendrait (ses) responsabilités". Sur Europe 1 le 3 mars, Dominique de Villepin avait estimé que François Fillon "ne pouvait plus être candidat" et avait dénoncé l'acharnement du Sarthois.

Dominique de Villepin s'exprimait avant qu'Alain Juppé n'exclue "une bonne fois pour toutes" d'être candidat.