Disparition du groupe écologiste à l'Assemblée nationale

  • A
  • A
Disparition du groupe écologiste à l'Assemblée nationale
@ AFP
Partagez sur :

THIS IS THE END - Une partie des députés écologistes rejoint les socialistes à l'Assemblée nationale. Le groupe vert disparaît.

Trois élus du groupe écologiste à l'Assemblée nationale ont décidé de rejoindre le groupe socialiste, jeudi matin. La conséquence directe est la disparition du groupe vert à l'Assemblée. 

Massonneau vice-présidente du nouveau groupe socialiste. Selon les informations de LCP, Eric Alauzet, François-Michel Lambert et Paul Molac vont donc grossir les rangs du PS au Palais Bourbon. Les écologistes dits réformistes constitueront, au sein d'un groupe "socialiste, écologiste et républicain", une composante "libre de ses positions" sous la houlette de Véronique Massonneau, qui devient vice-présidente de ce groupe recomposé.

Toujours selon la chaîne parlementaire, le groupe anciennement appelé SRC (Socialiste, Républicain et Citoyen) va changer de nom. Il faudra maintenant compter avec le groupe SER (Socialiste, Ecologiste et Républicain).