Didier Guillaume (PS) : Hollande dira le 10 décembre s'il est candidat

  • A
  • A
Didier Guillaume (PS) : Hollande dira le 10 décembre s'il est candidat
François Hollande n'a pas encore dit s'il serait candidat à sa propre succession en 2017. @ ROBERT PRATTA / POOL / AFP
Partagez sur :

Le chef de file des sénateurs socialistes l'a affirmé mardi soir sur Public sénat. 

Bientôt la fin du suspense pour François Hollande ? Le chef de file des sénateurs socialistes Didier Guillaume, proche du chef de l'État, a affirmé mardi sur Public Sénat que le président de la République annoncerait le 10 décembre s'il est candidat à sa succession, information non confirmée par l'Elysée. "Le président de la République a dit qu'il donnerait sa réponse le 10 décembre", a déclaré Didier Guillaume, invité de l'émission L’Épreuve de vérité de Public Sénat en partenariat avec l'AFP, Les Echos et Radio Classique.

Une date "crédible". Le sénateur a répété cette date un peu plus tard dans l'émission, incitant ses camarades socialistes à rester "tranquilles (...), sereins" et à "travaill(er)" d'ici là. Interrogé par l'AFP, un proche du chef de l'Etat a jugé la date "crédible", la décision de François Hollande sur sa candidature devant "intervenir logiquement après la convention nationale du PS du 3 décembre et un peu avant la date butoir du 15 de manière à lui permettre, le cas échéant, de réunir formellement les parrainages nécessaires".

Le PS doit par ailleurs désigner ses candidats aux premier et second tours des législatives de 2017 les 8 et 9 décembre, a observé ce proche. Le 10 décembre est aussi la date choisie par Emmanuel Macron pour organiser un grand meeting, a priori à Paris.