Le ministre délégué chargé de l'Economie sociale et solidaire, Benoît Hamon, a affirmé mardi que la négociation entamée par le gouvernement avec les partenaires sociaux visait à "recoudre un pays qui a été abîmé".

"La négociation sociale va poser cette question: comment on fait en sorte de remettre du lien, de recoudre un pays qui a été abîmé?", a déclaré M. Hamon sur Canal +, jugeant que l'urgence porte sur "la question des salaires, des plans sociaux, des retraites, de l'organisation du travail".

Selon lui, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, qui a commencé à recevoir mardi les organisations syndicales et patronales, "a voulu commencer une vraie négociation", alors que "les cinq dernières années ont