Désir : "croisade républicaine" contre le FN

  • A
  • A
Partagez sur :

Harlem Désir a appelé dimanche à mener "une croisade républicaine contre l'extrême droite" et a demandé que le PS soir le premier parti politique en "ordre de bataille" pour les municipales. "L'extrême droite est en croisade contre les valeurs de la République. J'appelle à une croisade républicaine contre l'extrême droite", a-t-il lancé depuis la tribune, devant les militants, le Premier ministre et une partie du gouvernement.

"J'appelle solennellement à faire du combat contre l'extrême droite une priorité pour les socialistes et la gauche", a-t-il ajouté, fustigeant un "bloc droitier qui va de l'UMP au Front national", que "l'on a vu au moment du (débat et du vote de la loi sur le) mariage pour tous". Le Premier secrétaire a visé l'UMP, "qui n'a plus de boussole républicaine", qui devient "poreux aux idées de l'extrémisme".