Des soutiens sans paillettes pour Le Pen

  • A
  • A
Des soutiens sans paillettes pour Le Pen
Gilbert Collard et Marine Le Pen lors de la présentation du comité de soutien de la candidate frontiste.@ REUTERS
Partagez sur :

Le Front national a dévoilé jeudi à Paris un comité de soutien "à l’image du peuple français".

"Ni strass ni paillettes". Tel était le mot d’ordre jeudi pour le lancement du comité de soutien de Marine Le Pen sur une péniche, à Paris. A cette occasion, sept personnalités ont publiquement soutenu la candidate frontiste à l’élection présidentielle. Parmi elles, Pierre Lartigue, triple vainqueur du Paris-Dakar dans les années 1980, Christian Roger, ancien leader de la patrouille de France ou Jacques Clostermann, fils d’un aviateur Compagnon de la Libération.

"Ce n’est pas la ferme Célébrités"

"C’est un comité à l’image du peuple français", confie à Europe1.fr Marie-Christine Arnautu, porte-parole de Marine Le Pen, relevant "les origines différentes" de ses membres. Ainsi, Marc Rachid Taïr, un fonctionnaire de police, a évoqué ses origines marocaines tandis que Charles Dagnet s’est lui présenté comme un "Français de Guadeloupe" et Gouza Nahounou comme une "Française d'origine africaine". "Si on doit retenir un fil conducteur, c’est l’amour de la nation", précise Marie-Christine Arnautu.

Pas de vedettes, donc, parmi les soutiens de la candidate frontiste. Un choix assumé par le Front National. "Le comité de soutien à Marine Le Pen n’est pas la ferme Célébrités",  ironise la porte-parole de Marine Le Pen. "Ce n’est pas une boîte de nuit dans laquelle viennent se trémousser d’ex-stars".

L’Union des Français juifs derrière Marine Le Pen

Autre particularité de ce comité, la présence de Michel Ciardi, responsable de l'Union des Français juifs. Un soutien qui vient fort à propos pour Marine Le Pen, deux jours après la polémique née de la publication, sur le blog d’un candidat frontiste aux élections législatives, de caricatures représentant notamment Nicolas Sarkozy en officier nazi. Ces caricatures, condamnées par Marine Le Pen, n’ont pas altéré le soutien de ce représentant de l’Union des Français juifs. Sur son site, l'association délivre un message clair : "patriotes français juifs, nous voterons et appellerons nos compatriotes à voter Marine Le Pen".

Le FN ne "désespère pas" de convaincre Yvette Horner

La liste complète du comité de soutien de Marine Le Pen, présidé par Gilbert Collard et comportant "environ 800 noms", devrait être dévoilée la semaine prochaine à l’occasion du lancement du site "Comité Bleu Marine". D’ici là, le comité pourrait s’étoffer. Le nom de l’accordéoniste Yvette Horner, qui sèchement rejeté tout soutien à Marine Le Pen en décembre dernier, est toujours évoqué. "On ne désespère pas de la convaincre", confie Marie-Christine Arnautu.

Quant à la liste de personnalités qui accepteraient de se dévoiler si Marine Le Pen passait le premier tour de l’élection présidentielle, selon une information du Point.fr, le Front national en confirme l’existence. Mais se refuse à aller plus loin. Il faudra, pour en savoir plus, attendre les résultats du premier tour de l’élection présidentielle le 2 avril prochain.