Des sénateurs LR s'opposent à l'extension de la PMA

  • A
  • A
Des sénateurs LR s'opposent à l'extension de la PMA
Les sénateurs LR se disent "opposer à la marchandisation du corps". @ CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :

Une vingtaine de sénateurs se disent "opposer à la marchandisation du corps humain", dans une tribune mise en ligne par Valeurs actuelles. 

Une vingtaine de sénateurs LR s'opposent, dans une tribune à l'initiative d'Henri Leroy et Sébastien Meurant, à l'extension de la PMA (procréation médicale assistée) "aux couples de même sexe".

"Parlementaires d'une droite marchant sur ses deux jambes d'attachement aux libertés et d'attachement à nos racines, nous pensons qu'il faut résolument s'opposer à la marchandisation et à l'instrumentalisation du corps humain que ne pourra manquer d'entraîner la 'PMA sans père'", écrivent-ils dans une tribune mise en ligne jeudi par Valeurs actuelles.

"Indispensable de réécrire la loi Taubira". "Et nous pensons même indispensable de réécrire sur ce point la loi Taubira qui ne peut manquer d'entraîner la légalisation, à court terme, des mères porteuses", ajoutent-ils. "Quelques uns de nos collègues parlementaires ont récemment signé une tribune en faveur de la 'PMA sans père', refusant, disent-ils, d''être enfermés dans une posture hostile au progrès'", rappellent-ils.

Cinq députés LR se sont dit favorables à la PMA pour toutes les femmes, dans une tribune publiée fin octobre sur le site du Monde. A contrario, le président des Républicains, Laurent Wauquiez, a publié la semaine dernière dans Le Figaro une tribune titrée "Pourquoi Les Républicains s'opposeront à la PMA sans père", également signée par Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat.