Des élus Les Républicains lancent un site anti-FN

  • A
  • A
Des élus Les Républicains lancent un site anti-FN
"Trop de nos électeurs succombent régulièrement aux sirènes de l'extrême-droite", estiment les élus qui ont lancé le comité de riposte républicaine.@ JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :

Sur leur site lancé dimanche, ils mettent en ligne des argumentaires pour contrer les positions de Marine Le Pen.

Des élus et figures Les Républicains ont lancé dimanche un site Internet, Riposte-republicaine, pour "se mobiliser contre Marine Le Pen", selon la présentation qui figure sur leur site.

Ne pas "succomber aux sirènes de l'extrême-droite". Leur candidat, François Fillon, est arrivé troisième au premier tour de l'élection présidentielle, mais ils ont décidé de continuer la mobilisation, car "trop de nos électeurs succombent régulièrement aux sirènes de l'extrême-droite", comme on peut le lire sur leur site, repéré par le Journal du Dimanche. Dans leurs rangs, on retrouve notamment la députée LR Nathalie Kosciusko-Morizet et Christian Estrosi (qui l'a emporté face à Marion Maréchal-Le Pen en PACA aux régionales de 2015). Au total, leur comité de liaison comporte 19 membres.

Argumentaires en ligne. L'initiative d'un comité de riposte républicaine avait été lancée par Christian Estrosi en février dernier au QG de François Fillon, dans l'optique de lutter contre le FN, comme le rappelle Le Point. Sur le site dévoilé dimanche, des argumentaires "réalisés à l'attention des électorats les plus susceptibles de succomber à la tentation frontiste : les agriculteurs, les classes moyennes, les retraités, les artisans et les petits épargnants (...)" sont disponibles.