Macron à Le Pen lors du débat : "le parti des affaires, c'est le vôtre, pas le mien"

  • A
  • A
Macron à Le Pen lors du débat : "le parti des affaires, c'est le vôtre, pas le mien"
Emmanuel Macron a attaqué Marine Le Pen sur les "affaires". @ Capture d'écran
Partagez sur :

Le candidat d'En Marche! a fait allusion au refus de la candidate FN de répondre à une convocation judiciaire dans l'affaire d'emplois présumés fictifs au Parlement européen, mercredi soir, lors du débat d'entre-deux-tours. 

"Le parti des affaires, c'est le vôtre, pas le mien", a lancé Emmanuel Macron à Marine Le Pen lors du débat de l'entre-deux-tours de la présidentielle. Le candidat d'En Marche! a jugé que la candidate FN n'était "pas digne d'être garante des institutions" car elle les "menace".

"Le parti qui ne va pas devant les juges, c'est le vôtre, pas le mien", a insisté Emmanuel Macron en référence au refus de Marine Le Pen, au nom de son immunité d'eurodéputée, de répondre à une convocation judiciaire pendant la campagne dans l'affaire de possibles emplois fictifs au Parlement européen.

"J'espère qu'on n'apprendra pas que vous avez un compte off-shore", rétorque Le Pen. "Faites attention à ce que vous dites, M. Macron", a rétorqué l'eurodéputée. "J'espère qu'on n'apprendra pas que vous avez un compte off-shore aux Bahamas ou je ne sais pas, je n'en sais rien." Elle a laissé entendre par là que le patrimoine de son concurrent était suspect, ce que la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a réfuté en mars dernier.

>>> Le débat est à revire ici : notre live