Cohn-Bendit soutient la démarche de Macron mais ne "roule pour personne"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ancien eurodéputé explique mercredi dans sa chronique sur Europe 1 pourquoi il a décidé de soutenir "la démarche" du candidat d'En Marche!

Daniel Cohn-Bendit a choisi Emmanuel Macron, sans s'y rallier entièrement non plus. Dans sa chronique quotidienne sur Europe 1, mercredi matin, l'ancien eurodéputé écologiste a précisé sa manière de soutenir le candidat d'En Marche !, suite à la tribune qu'il a copublié dans Le Monde daté de mardi avec l'ancien député européen EELV Jean-Paul Besset et l'ancien porte-parole de Nicolas Hulot Matthieu Orphelin.

"Nous ne roulons pour personne". "Je ne roule pour personne, ce n'est pas vrai", a-t-il répondu à Thomas Sotto. "J'ai explicité pourquoi la démarche d'Emmanuel Macron m'intéressait, pourquoi aujourd'hui nous soutenons la démarche d'Emmanuel Macron. Mais nous ne roulons pour personne. Sa démarche, qui est de créer un nouvel espace politique est une bonne démarche", a-t-il jugé.

"On peut choisir quelqu'un et être libre et indépendant". "On peut choisir quelqu'un et être libre et indépendant", a renchéri Dany. "Quand je critique Emmanuel Macron, quand je dis qu'il n'a pas assez d'empathie sociale, quand je dis qu'il doit reprendre le programme de Martine Aubry sur le Care sur les seniors, plus personne ne m'écoute", a-t-il ajouté avant d'interroger : "Est-ce que je suis pour autant moins indépendant ? Depuis quand, quand on dit ce qu'on pense, on est moins libre et moins indépendant ? C'est très drôle comme conception de la pensée". 

Conformément à la règle, Dany Cohn-Bendit se retirera provisoirement de l'antenne pendant la campagne officielle, à partir du lundi 10 avril. Cela pendant les deux semaines de stricte égalité de temps de parole et d'antenne pour les candidats et leurs soutiens.