Dans le camp Fillon, l’inquiétude monte : "sur le terrain, c’est dramatique"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

"Sur le terrain, c’est dramatique", confie un député, inquiet. Il n’est pas le seul.

REPORTAGE

À la veille du grand meeting de Francois Fillon qui lancera sa campagne, le candidat de la droite est toujours dans la tourmente, avec "l’affaire Pénélope", et maintenant ses enfants. Un premier sondage montre même déjà une baisse de popularité de l'ancien Premier ministre. Et dans les rangs de la droite, l'inquiétude monte.

"C’est une imprécision de langage". "Je ne vois pas de lueur d’espoir, tout fout le camp", lâche un cadre du parti. Il faut dire que l’intervention télévisée de François Fillon n’a pas tout réglé. En révélant la rémunération de ses enfants avocats, François Fillon pensait déminer mais "c’est tombé à côté" regrette un soutien,  puisque à l’époque ses enfants étaient encore étudiants. "C’est une imprécision de langage, il voulait dire qu’ils sont avocats aujourd’hui", justifie son entourage.

"Sur le terrain, c’est dramatique". D’après un proche, sa fille l’aurait notamment aidé à préparer un livre. A droite, en tout cas, certains commencent à s’inquiéter. "Sur le terrain, c’est dramatique", confie un député, "on ne sait pas encore si ça laissera juste une cicatrice ou si c’est une fracture". Des sarkozystes se demandent si sa candidature ira au bout. Et même au QG de campagne, on n’est pas serein. Un membre de l’équipe s’interroge : "si François Fillon dévisse dans les sondages et que des parlementaires réclament un autre candidat, on fait quoi ?" Tous misent sur le grand meeting de dimanche pour souder les troupes.