Corbière (LFI) juge "dégueulasse" une hausse de la CSG et une baisse de l'ISF

  • A
  • A
Corbière (LFI) juge "dégueulasse" une hausse de la CSG et une baisse de l'ISF
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

Le député France insoumise trouve "honteux" qu'Emmanuel Macron fasse "les poches" aux retraités.

Alexis Corbière, député La France insoumise, a jugé dimanche "dégueulasse" la hausse de la CSG et la baisse de l'ISF envisagées par l'exécutif. "Je dis que quand on a bossé toute sa vie, qu'on gagne 1.300 euros par mois, vous augmentez la CSG, c'est dégueulasse, surtout que les mêmes qui font ça expliquent qu'il faut baisser l'ISF", a affirmé sur LCI le député de Seine-Saint-Denis.

La réforme de l'ISF, reportée à 2019, avait été promise par le président de la République pendant sa campagne. Il voulait transformer l'ISF en "impôt sur la fortune immobilière" (IFI), en sortant le patrimoine mobilier, l'épargne ou les placements financiers du périmètre de cet impôt emblématique, ce qui pourrait entraîner un manque à gagner de deux milliards d'euros pour les finances publiques. La Contribution sociale généralisée (CSG) va elle augmenter de 1,7 point dès 2018, afin de compenser la suppression des cotisations salariales sur l'assurance maladie et l'assurance chômage censée redonner du pouvoir d'achat à plus de 20 millions d'actifs.

"C'est honteux, immoral, scandaleux." "Ce qui me choque, c'est avoir pour idée de baisser une partie de l'ISF, donc un cadeau pour les plus riches, mais en même temps augmenter la CSG pour nos anciens, notamment les gens qui ont une pension au-dessus de 1.200 euros par mois (...). C'est honteux, immoral, scandaleux", a lancé ce lieutenant de Jean-Luc Mélenchon. "Si vous avez voté Macron, pour les anciens qui nous regardent, il vous fait les poches, et c'est honteux!", a-t-il insisté.

Pour lui, les classes moyennes, "les gens qui gagnent 3.000 euros par mois (...) sont extrêmement sollicités sur le plan fiscal, ils en prennent plein la figure", notamment "dans les grandes agglomérations".