Collomb :"je ne ferai pas partie du prochain gouvernement"

  • A
  • A
Collomb :"je ne ferai pas partie du prochain gouvernement"
@ Europe 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le maire de Lyon estime qu'il faut définir un cap et s'y tenir.

Sénateur-maire de Gérard Collomb, l’un des barons du Parti socialiste, est un nom crédible pour  une éventuelle entrée au gouvernement. "Mais je pense que je ne ferai pas partie du prochain du gouvernement", a-t-il assuré mercredi matin sur Europe 1, car "le président de la République ne veut que des ministres à plein temps, donc des gens qui ne cumulent pas. Or pour moi la priorité est la ville de Lyon", a-t-il expliqué.

>> A LIRE AUSSI : Ce remaniement qui effraie les ministres



Collomb : "Il faut maintenant des équipes...par Europe1fr

 S’il lui n’en fera donc pas partie, juge-t-il pour autant l’idée d’un renouveau gouvernement opportune ? "Je pense que le remaniement peu être quelque chose d’utile, à condition qu’il indique une ligne politique nouvelle. On voit bien quelles sont les difficultés actuelles du gouvernement : peut-être un manque de cohérence, une vision qui n’est pas affirmée. Si on veut qu’il soit utile, il faudra faire en sorte que, dans les deux prochaines années, les Français sachent vraiment ce que l’équipe veut faire, que l’on indique un cap et que l’on s’y tienne", a-t-il recommandé à Jean-Marc Ayrault.

Car si François Hollande a assuré que personne n’était à l’abri, le Premier ministre, lui, devrait conserver son poste, ce qui convient à Gérard Collomb. "Je ne suis pas sûr que ce soit le problème de Jean-Marc Ayrault. Au cours de ces derniers mois, il a été un capitaine dans la tempête mais il a tenu, avec une certaine fermeté, le navire. Il a toujours essayé de garder son propre cap. C’est frai que quelque fois, ça s’agitait beaucoup autour de lui dans l’équipage et que cela ne l’a pas aidé."