Climat : Hollande appelle Trump à "respecter les engagements qui ont été pris"

  • A
  • A
Climat : Hollande appelle Trump à "respecter les engagements qui ont été pris"
@ AFP
Partagez sur :

A Marrakech mardi, pour la Cop 22, François Hollande a rappelé que "l'accord de Paris sur le réchauffement climatique était irréversible". 

"L'accord sur le climat sera respecté", a assuré mardi François Hollande, présent à Marrakech pour la Cop 22, la 22e conférence internationale sur le climat qui se tient du 7 au 18 novembre au Maroc. Le président français a appelé Washington et le nouveau président des États-Unis, Donald Trump, à respecter les engagements pris par son prédécesseur, Barack Obama, qui avait ratifié l'accord de Paris, en 2015, comme une centaine d'autres chefs d'État. Il a souligné qu'il ne s'agissait "pas simplement (de) leur devoir" mais de "leur intérêt", celui de la population et des entreprises américaines. 

"L'inaction serait désastreuse". "La France mènera avec Donald Trump un dialogue dans le respect et l'exigence", a-t-il ajouté tout en affirmant que "l'accord de Paris sur le réchauffement climatique est irréversible en droit et en fait". "L'inaction serait désastreuse pour le monde, désespérante pour les générations futures et dangereuse pour la paix", a-t-il fait valoir, évoquant les migrations, les famines et les conflits qu'engendrerait un emballement des dérèglements climatiques. "Alors, agir pour le climat, c'est assurer la sécurité et la stabilité du monde", a-t-il insisté.

"Le canular". Durant sa campagne, Donald Trump a déclaré vouloir revenir sur l'accord de Paris et supprimer tous les financements américains des programmes des Nations unies sur le réchauffement climatique. Il avait également qualifié le réchauffement climatique de "canular".