Cinq choses à savoir sur le second tour des élections législatives

  • A
  • A
Cinq choses à savoir sur le second tour des élections législatives
Le second tour verra s'affronter au total 1.151 candidats dimanche 18 juin.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Dimanche 18 juin seront connus les noms des députés qui siégeront à l'Assemblée nationale. Voici ce qu'il faut savoir à deux jours du scrutin.

CINQ CHOSES A SAVOIR

Comment voter  ?

Comme pour la présidentielle, chaque Français de plus de 18 ans inscrit sur les listes électorales et qui jouit de ses droits civiques et politiques vote dans son bureau habituel, qui est rattaché à une circonscription. Pour glisser son bulletin dans l’urne, il doit se munir d’une pièce d’identité et éventuellement de sa carte électorale, qui n’est toutefois pas obligatoire.

Pour retrouver votre circonscription, le site de l’Assemblée nationale vous permet de faire une recherche localisée pour trouver le député sortant et le numéro de la circonscription. La liste des candidats pour lesquels vous pouvez voter est ensuite disponible sur notre site. Par ailleurs, si vous avez encore un doute sur le choix de votre candidat, vous pouvez toujours aller consulter les programmes sur le site https://programme-candidats.interieur.gouv.fr.

Les bureaux de vote fermeront, comme lors du premier tour, à 18h, sauf dans les grandes villes où le délai pour glisser son bulletin dans l’urne est repoussé à 20h.

Combien de candidats au second tour ?

Au premier tour, 7.877 candidats étaient en lice pour occuper l'un des 577 sièges de l'Assemblée nationale. Parmi eux, quatre ont été élus d'office dans leurs circonscriptions, et une triangulaire se jouera dans l'Aube. Le second tour verra s'affronter au total 1.151 candidats qui tenteront d'investir le Palais Bourbon. 

Quand connaîtra-t-on les résultats ?

Les résultats des urnes seront dévoilés dimanche à 20h avec les remontés du dépouillement des premiers bureaux ayant fermés leurs portes à 18h. Ils seront affinés tout au long de la soirée.

Quelle participation dimanche ?

Une abstention record sous la Ve République a marqué dimanche le premier tour des législatives, plus d'un électeur sur deux n'étant pas allé voter. Effet d'essoufflement un mois après la présidentielle, victoire annoncée de La République en Marche, désintérêt vis-à-vis de la politique : l'abstention de ce dimanche est la plus élevée depuis 1958, lors des premières législatives de la Vè République. Elle s'élève à 51,29%, selon les résultats définitifs du ministère de l'Intérieur. 

Que se passe-t-il après le second tour ?

Le lundi 19 juin, lendemain du second tour du scrutin, signera la fin officielle de la quatorzième législature de la cinquième République. Les députés élus dimanche 18 juin pourront ensuite s'acclimater au Palais-Bourbon. Ils se verront notamment remettre une mallette d'informations et des insignes. Ils pourront ensuite travailler à la composition des groupes dans l'hémicycle (d'au moins 15 députés). 

Les députés feront leur rentrée officielle le 27 juin. Ils devront notamment élire le président de l'Assemblée et se répartir dans les différentes commissions. La 15e législature devrait être lancée le 4 juillet à l'issue du discours de politique générale du Premier ministre qui devrait être couronné d'un vote de confiance.