Christian Estrosi : "Je remettrai mercredi ma démission"

  • A
  • A
1139 partages

Le député de Nice présentera sa démission à l'Assemblée nationale mercredi prochain. Il souhaite la tenue rapide d'une législative partielle. 

Christian Estrosi, député-maire Les Républicains de Nice et président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, va présenter sa démission à l’Assemblée nationale. "Je remettrai mercredi prochain au président de l’Assemblée nationale ma démission de mes fonctions de député", a déclaré Christian Estrosi à Jean-Pierre Elkabbach mercredi matin dans la Matinale d‘Europe 1. Celui qui était député depuis 1988 avait promis de démissionner de ces mandats de maire et de député en gagnant la région Paca. Il voulait toutefois attendre la décision du Conseil d'Etat sur trois recours concernant les élections régionales, pour éviter de se retrouver sans mandat si le Conseil annulait les régionales.

Une élection législative partielle. Christian Estrosi a finalement pris les devants afin de permettre la tenue d'une élection législative partielle dans sa circonscription. "J’aurais souhaité que le Conseil d’Etat se prononce plus rapidement, et comme je vois que le délai a trop duré dans le temps, il se trouve que si on arrive au 1er juin, il n’y aura plus d’élection législative possible pendant 12 mois", a-t-il expliqué. Le code électoral interdit en effet la tenue d'une élection partielle "dans les douze mois qui précèdent l'expiration des pouvoirs de l'Assemblée nationale". Or, les prochaines élections législatives sont prévues pour juin 2017.