Christian Clavier et les violences policières : "Toujours bon de dénoncer ce qui vous semble révoltant"

  • A
  • A
Partagez sur :

Christian Clavier était l'invité de Wendy Bouchard, samedi matin. L'acteur a trouvé "bonne" l'initiative des artistes ayant fait paraître une tribune contre les violences policières dans Libération.

INTERVIEW

À l'affiche du dernier film d'Audrey Dana, Si j'étais un homme, Christian Clavier était l'invité de Wendy Bouchard, samedi matin, sur Europe 1, au lendemain des manifestations nationales de soutien à Théo. Il a entre autres réagi à la tribune qu'un grand nombre d'artistes ont fait paraître dans Libération cette semaine pour dénoncer les violences policières.

"Il faut toujours dénoncer ce qui vous semble révoltant". "Ils ne m'ont pas demandé, explique l'acteur à propos d'une éventuelle signature de sa part. J'aurais pu le faire. Il faut toujours dénoncer ce qui vous semble révoltant ou scandaleux. Là-dessus, leur démarche me paraît tout à fait sincère", ajoute-il à propos des artistes signataires.

Si les services de police ont regretté que ce genre d'initiative jette l'opprobre sur toute une profession, Christian Clavier estime, lui, que "cela n'empêche pas de dénoncer des moments qui ne sont pas justes."