Chômeurs, ouvriers, militants PS : ceux qui doutent de Hollande

  • A
  • A
Chômeurs, ouvriers, militants PS : ceux qui doutent de Hollande
@ Reuters
Partagez sur :

ALERTE - Pour la première fois depuis son élection, la cote de confiance de François Hollande tombe sous la barre des 20%. 

L’INFO. L’annonce de son pacte de responsabilité n’a apparemment pas convaincu les Français. Selon le baromètre TNS SofresSOPRA Group pour Le Figaro Magazine publié jeudi, seulement 19% d’entre eux font en effet confiance à François Hollande pour "résoudre" les problèmes du pays. Une perte de trois points par rapport au mois dernier qui entraîne le président à son plus bas niveau dans ce baromètre.

C'est le couple exécutif qui souffre. Plus inquiétant pour François Hollande, la perte de confiance est particulièrement nette chez les sympathisants socialistes, qui sont désormais moins de la moitié (49%) à lui faire confiance, en recul de sept points."Il s'agit du niveau le plus bas enregistré par le président depuis son élection", écrit l'institut. "Dans l'histoire de notre baromètre, seul Jacques Chirac a atteint des niveaux plus bas" avec 16% en juillet 2006, après 11 années au pouvoir, précise-t-il. Et comme Jean-Marc Ayrault n’a que 20% de cote de confiance, l’institut estime que "ces faibles niveaux continuent (...) de témoigner de la difficulté du couple exécutif à convaincre les Français -  et même les sympathisants de gauche -, de l'efficacité de leur action, à quelques mois d'échéances municipales qui pourraient s'avérer délicates pour le Parti socialiste".

"Le coeur de son électorat s'interroge". Le directeur général de la Sofres Edouard Le Cerf fait remarquer que François Hollande perd beaucoup de points chez les chômeurs (-10) les ouvriers (-8) et l'extrême gauche(-8). Plus inquiétant encore, le président perd sept points chez les sympathisants socialistes. "Un sympathisant PS sur 2 est aujourd'hui en défiance à l'égard de François Hollande", note le sondeur. "Le cœur de son électorat, de ses soutiens, est aujourd'hui en interrogation" sur la politique menée par le président.

L’observatoire politique CSA pour Les Echos et Radio classique, publié jeudi, ne va pas réconforter le chef de l’Etat. Dans cette étude, François Hollande enregistre en effet un nouveau record d'impopularité avec 23% des Français qui lui font confiance. Selon CSA, "le chef de l'Etat dévisse parmi les CSP+ (cadres, professions libérales et intermédiaires)", qui ne lui font plus confiance qu'à 19% (-13 points en un mois).

sur le même sujet, sujet,

SONDAGE - Pour les Français, Hollande a raté sa rupture