Chatel : le livre de Nicolas Sarkozy est "un exercice de sincérité avec lui-même"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le député LR estime que l'ouvrage de l'ancien président va permettre un "retour d'expérience".

INTERVIEW

"Un exercice de sincérité avec lui-même". C'est ainsi que Luc Chatel a résumé, mercredi, au micro d'Europe 1, La France pour la vie, le livre à paraître de Nicolas Sarkozy aux éditions Plon. Refusant de "déflorer" l'ouvrage, dont la parution est prévue lundi, le député Les Républicains (LR) de la Haute-Marne en a cependant vanté les qualité. "C'est important de regarder les choses en face quand on a exercé des responsabilités", a t-il estimé. Nicolas Sarkozy "souhaite livrer ce qu'a été son expérience du pouvoir pour que cela serve à l'avenir de tout le monde, de la France".

"Débloquer le pays". Pour l'ancien ministre de l'Education nationale, "l'inédit retour d'expérience" de Nicolas Sarkozy doit en effet "servir pour débloquer le pays, le moderniser, le projeter dans le 21e siècle". Selon lui, l'ancien président n'écrit pas "sous la pression". "Cela fait longtemps qu'il réfléchissait à ce rendez-vous avec lui-même", a t-il souligné. Publier un livre est néanmoins une stratégie classique de retour à la vie politique. Nicolas Sarkozy n'est d'ailleurs pas le seul à en avoir eu l'idée. Jean-François Copé, lui aussi, vient de publier Le sursaut français (éd. Stock). 

"Les Français aiment l'expérience". Si Luc Chatel a refusé de confirmer ou d'infirmer la candidature de Nicolas Sarkozy à la primaire à droite, il a précisé que ce dernier prendrait du champ "par rapport à sa fonction de président" des Républicains s'il venait à se présenter. Le député de la Haute-Marne a également balayé les critiques à l'encontre de l'ancien chef de l'Etat. En effet, des voix, comme celle de Bruno Le Maire, s'élèvent au sein des Républicains pour en appeler à un renouvellement de la classe politique. "Bien sûr, les Français ont besoin de renouveau, mais ils aiment l'expérience. Il y a ce paradoxe", a jugé Luc Chatel. Une manière de souligner que Nicolas Sarkozy a, selon lui, toute la légitimité nécessaire pour briguer un nouveau mandat à l'Elysée...