Ce livre qui banalise Le Pen

  • A
  • A
Ce livre qui banalise Le Pen
Jean-Marie Le Pen chercherait à affaiblir sa fille Marine.@ MAXPPP
0 partage

EXCLU - Il dédouane Jean-Marie Le Pen des accusations de torture lors de la guerre d’Algérie.

Un livre qui va secouer le microcosme politique. Les éditions Robert Lafont mettront prochainement en vente Jean-Marie Le Pen, une histoire française, une enquête signée du duo Pierre Péan et Philippe Cohen. Europe 1 a pu le lire en avant-première.

Jean-Marie Le Pen doit l’attendre avec le sourire. Dans cet ouvrage, dont les bonnes feuilles seront publiées mercredi dans Le Point, les deux journalistes d’investigation se livrent en effet à une véritable entreprise de dédiabolisation, voire de banalisation, de l’homme qui a réinventé l’extrême-droite française. Une poursuite - involontaire -  du travail entamé patiemment par Marine Le Pen, qui a tout fait pour redorer l’image de "son" Front national. Quitte à demander à son père de se faire discret…

>> A LIRE AUSSI : Marine Le Pen invente "la campagne permanente"

Le Pen, pas un "Mussolini français"

Ce travail d’enquête va peut-être lui permettre d’éviter d’en arriver à de telles extrémités. Concernant la guerre d’Algérie, un pan obscur de la carrière de Jean-Marie Le Pen, les auteurs en arrivent en effet à cette conclusion : "si Le Pen a sans doute brutalisé des Algériens, il n’a pas pratiqué la torture institutionnelle telle qu’elle a été employée pendant le conflit."

Mais l’actuelle patronne du Front national lira aussi avec intérêt le décryptage que font les auteurs de sa relation avec son paternel. Pour eux, Jean-Marie Le Pen a instrumentalisé sa petite fille Marion Maréchal-Le Pen, la plus jeune députée élue de l'histoire de la Ve République à 22 ans, pour fragiliser humainement et politiquement sa fille.

Leur conclusion, elle, a des allures de formule marketing, eux qui définissent Jean-Marie Le Pen non comme un "Mussolini français mais plutôt comme le fils de Céline et de Séguéla." Pas un mot en revanche sur le rôle joué par Jean-Marie Le Pen dans la radicalisation de la société française ces 30 dernières années…