Castaner à Schiappa sur l'affaire Daval : "un ministre n'a pas à commenter une affaire judiciaire"

  • A
  • A
Castaner à Schiappa sur l'affaire Daval : "un ministre n'a pas à commenter une affaire judiciaire"
Christophe Castaner a réagi aux propos de Marlène Schiappa.@ Bertrand GUAY / AFP
Partagez sur :

Le secrétaire d'Etat en charge des Relations avec le Parlement a réagi aux propos de Marlène Schiappa qui demandait que l'on "arrête de trouver des excuses" aux féminicides.

Christophe Castaner, délégué général de LREM et ministre des Relations avec le Parlement, a affirmé jeudi qu'"un ministre n'a pas à commenter une affaire judiciaire", après les propos mercredi de Marlène Schiappa au sujet du meurtre d'Alexia Daval.

Pas "à juger". "Un ministre n'a pas à commenter une affaire judiciaire", a dit M. Castaner sur France Inter, en réponse à la question d'un auditeur, ajoutant qu'il n'avait pas "à juger" si la secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes avait "fait une erreur". Marlène Schiappa avait notamment demandé mercredi à propos de cette affaire d'"arrêter de trouver des excuses" aux féminicides.

Griveaux appelle à "la mesure".Sur Europe 1, le porte-parole du gouvernement avait assuré jeudi matin que la secrétaire État à l'Égalité entre les hommes et les femmes Marlène Schiappa n'était pas intervenue dans le dossier Daval. "Il faut avoir beaucoup de mesure sur ce dossier", avait expliqué Benjamin Griveaux rappelant qu'il pensait d'abord aux parents d'Alexia Daval, qui ont vécu pendant trois mois "un enfer".