Cantona ou le "coup de projecteur"

  • A
  • A
Cantona ou le "coup de projecteur"
Eric Cantona, 45 ans, se définit comme un "citoyen engagé"@ Maxppp
Partagez sur :

La fondation Abbé Pierre salue l'appel de l'ex-footballeur, avant 2012, sur le mal-logement.

Les problèmes de logement sont méprisés en France. En mettant cette question au cœur de la campagne présidentielle, Eric Cantona et la fondation Abbé Pierre entendent imposer cette question au coeur du débat entre les candidats à l'élection de 2012. L'ex-star de Manchester United a écrit aux maires de France pour obtenir les 500 signatures nécessaires pour pouvoir se présenter à l’élection présidentielle en 2012, rapporte mardi Libération.

"C’est un coup de projecteur sur un domaine maltraité aujourd’hui par les candidats", précise sur Europe 1, Patrick Doutreligne, délégué général de la fondation Abbé Pierre. "Personne ne parle du mal logement alors qu’il y a 3,5 millions de mal logés et 10 millions de personnes touchées par la crise. Ce n’est pas négligeable et on ne pourra pas prétexter la crise financière pour ne pas traiter les problèmes de logement et les 900.000 logements qui manquent en France", prévient-il.

"Personne ne parle du mal-logement" :

"On espère que le logement sera au cœur de cette campagne. Il y a d’autres propositions sur la construction de logement mais aussi la régulation des prix et puis relancer une politique de la ville qui aille plus loin que seulement la rénovation des murs qui a démarré", conclut Patrick Doutreligne.