Canfin salue le "travail de Delphine Batho"

  • A
  • A
Canfin salue le "travail de Delphine Batho"
@ DR
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Pascal Canfin, l'un des deux ministres écolos du gouvernement a réagi à l'éviction de Delphine Batho.

L'heure est à l'interrogation chez les écologistes. Engagés depuis le début du mandat de François Hollande dans le gouvernement, ils se demandent quelle suite donner à l'annonce de la baisse de 7% des crédits accordés à l'Ecologie dans le budget 2014. Une baisse par ailleurs ouvertement critiquée par Delphine Batho, mardi matin, ce qui lui a coûté son poste de ministre de l'Ecologie dans la soirée.



Canfin : "réunion ce soir" avec EELVpar Europe1fr

"Réunion ce soir". Invité d'Europe 1 Soir, Pascal Canfin, ministre délégué au Développement et membre d'Europe écologie-Les Verts, a assuré que son parti se réunirait "ce soir pour faire l'analyse de la situation politique actuelle". S'il a refusé d'en dire plus - seulement que "le Budget n'est pas le point d'arrivée" - d'autres s'en sont chargés. Jean-Vincent Placé, chef de file des Verts au Sénat, s'est publiquement interrogé sur l'avenir de son parti au sein du gouvernement. Les Verts ne sont "pas loin de la sortie. Il est clair que, pour les écologistes, il est impossible de voter un budget où l'écologie baisse autant", a-t-il déclaré à l'AFP. "Là, on n'est pas loin de la sortie", a-t-il ajouté. De son côté, Noël Mamère, faisait état d'une "réunion de crise". "Il faut que notre parti avec les ministres organise au plus vite une réunion de crise pour savoir si nous devons rester dans ce gouvernement", a-t-il dit.

Batho n'est pas Montebourg. S'il ne l'a pas dit comme ça, Pascal Canfin y a fait allusion, au moment d'évoquer le départ de Delphine Batho. "Il y a des ministres qui peuvent le faire [critiquer], et qui sont immunisés par leur score à la primaire socialiste. Ce n'est pas le cas de Delphine Batho", a-t-il jugé. Le ministre du Redressement productif a plusieurs fois critiqué le gouvernement et son chef, Jean-Marc Ayrault, sans jamais être recadré publiquement. Un "privilège" que n'a pas eu sa collègue de l'Ecologie, première à recevoir cet "honneur" du recadrage public, par un tweet de Matignon, prélude à son éviction.



"Les Verts ne quittent pas le gouvernement". Barbara Pompili, co-présidente du groupe des députés Europe Ecologie-Les Verts (EELV), a affirmé mardi soir à la presse que "les Verts ne quitt(aient) pas le gouvernement", après le limogeage de la ministre PS de l'Ecologie Delphine Batho. "La question de la sortie du gouvernement a été évacuée assez vite", a ajouté Mme Pompili, en quittant la réunion, toujours en cours, des dirigeants EELV au ministère du Logement dirigée par l'écologiste Cécile Duflot.