Cahuzac prêt à renoncer à l'Assemblée ?

  • A
  • A
Cahuzac prêt à renoncer à l'Assemblée ?
@ CAPTURE ECRAN BFMTV
Partagez sur :

CONFIDENCE - C'est ce qu'affirme l'un de ses proches, Dominique Lefebvre.

La phrase à retenir. "Jérôme Cahuzac m'a dit qu'il démissionnerait (…) Il ne nous a pas dit quand, il ne le sait probablement pas lui-même, il ne l'a pas choisi, probablement." C'est un ami de l'ancien ministre du budget, le député socialiste Dominique Lefebvre, qui l'a affirmé vendredi sur iTélé. Pour ce proche de l'ancien ministre du Budget, la messe est dite. "Il n'y aucun argument qui puisse permettre à Jérôme, aujourd'hui, de retrouver l'Assemblée, où de toute façon il ne pourrait pas venir. Il le sait, il me l'a dit".

Qu'en dit l'intéressé ? Jérôme Cahuzac, qui s'est brièvement confié à La Dépêche du Midi, assurait n'avoir pas tranché, jeudi. "C'est trop tôt, je n'ai pas encore pris ma décision". "Je n'imagine rien", confiait-il, alors qu'on l'interrogeait sur son avenir.

La deadline, c'est vendredi. Exclu officiellement du PS, blacklisté à l'Assemblée, rejeté par François Hollande en personne, Jérôme Cahuzac a jusqu’à vendredi pour décider de son retour à l'Assemblée. Pour rappel, comme il n’a pas été condamné, rien, juridiquement, ne l’empêche de retrouver son siège de député de Lot-et-Garonne qu’il avait laissé pour être ministre du Budget et actuellement occupé par son suppléant, Jean-Claude Gouget.