Budget de l'Etat : "abstention collective" des frondeurs PS

  • A
  • A
Budget de l'Etat : "abstention collective" des frondeurs PS
@ REUTERS
Partagez sur :

La trentaine d'élus PS fâchés avec la ligne politique du gouvernement a décidé de ne pas soutenir le budget 2015.

L'INFO. Et encore une bonne nouvelle pour Manuel Valls… Après la sortie médiatique de Martine Aubry appelant à un infléchissement de la politique économique, ce sont maintenant les frondeurs qui viennent d'annoncer leur décision de s'abstenir collectivement lors du vote, prévu mardi après-midi, sur le projet de budget de l'Etat pour 2015.

>> A LIRE AUSSI - Macron en est "sûr": l'UE va valider le budget 2015

"Des économies à l'aveugle et à des dépenses mal ciblées". Cette décision, prise de façon "consensuelle" selon plusieurs participants, répond "sur le fond, à un budget procédant à des économies à l'aveugle et à des dépenses mal ciblées", mais aussi à "une absence de dialogue qui a frappé beaucoup de députés, avec plusieurs votes réservés par le gouvernement", a résumé à la presse l'un de leurs chefs de file, Christian Paul.

>> LIRE AUSSI - Le budget 2015 est-il réaliste ?

En dépit de la suppression de la première tranche de l'impôt sur le revenu, ils contestent les 21 milliards d'euros d'économies, dont 3,7 milliards au détriment des collectivités locales, alors que la France connaît une croissance atone avec un risque de déflation.

>> A LIRE AUSSI - Aubry à la tête de des frondeurs? "La question ne se pose pas maintenant"