Bucchini veut plus de transparence

  • A
  • A
Bucchini veut plus de transparence
@ MAXPPP
Partagez sur :

Il a également condamné les attentats en Corse qui ont eu lieu 3h après son élection.

"Ce qui va changer ? C'est que l'on va travailler de manière beaucoup plus ouverte", a assuré, vendredi sur Europe 1, le communiste Dominique Bucchini. Jeudi, il a été élu à Ajaccio président de l'Assemblée de Corse et le député PRG Paul Giacobbi président de l'exécutif territorial, dirigés depuis 26 ans par la droite.

La fin des "clans" ?

"Il y a toujours des clans en Corse qui fonctionnent. Si vous dites cela, ils sautent au plafond. Mais ce ne sont des pratiques qui sont aujourd'hui dépassées. Il faut en Corse, comme partout ailleurs, que la citoyenneté prenne le dessus", a ajouté Dominique Bucchini, alors que trois heures après son élection des villas appartenant à des continentaux ont été détruites par des attentats à l'explosif.

3 attentats après son élection

"Je connais pas la cause de ces attentats. Je ne sais pas si c'est rituel. Je condamne les attentats parce que ce n'est pas une manière de faire. Mais il faut aussi réfléchir à un développement du tourisme plus harmonieux", a commenté le nouveau président de l'Assemblée de Corse.