Les propos de Cukierman, "caricature inacceptable" pour Boubakeur

  • A
  • A
Les propos de Cukierman, "caricature inacceptable" pour Boubakeur
@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le Conseil Français du Culte Musulman ne participera pas au dîner du Crif. Son président s'en est expliqué sur Europe 1.

L'INFO. Les propos de Roger Cukierman ont dû mal à passer auprès des représentants de la communauté musulmane. Lundi matin, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France a estimé sur Europe 1 que "toutes les violences aujourd'hui sont commises par des jeunes musulmans". Pour lui, le terme d'"islamo-fascisme", repris la semaine dernière par Manuel Valls, "correspond assez bien à la réalité".

>> LIRE AUSSI - Marine Le Pen "irréprochable" ? Roger Cukierman précise son propos

"Mais que se passe-t-il en France ?" "Des déclarations irresponsables et inadmissibles" pour Dalil Boubakeur, qui a expliqué au micro d'Europe 1 pourquoi il boycotterait le traditionnel dîner du Crif, lundi soir : "c'est une caricature inacceptable, infondée et qui ne doit amener qu'un refus d'accepter cette définition des musulmans de France, qui ont défilé dans l'union nationale du 11 janvier. Les musulmans sont des citoyens de France qui ont droit au respect et à la considération !" Des propos forts, qui laissent entendre une rupture du sentiment d'union nationale ? "Absolument !  Depuis des semaines, on tanne le CFCM de tous les maux de la création ! Nous sommes devenus des bouc-émissaires. Mais que se passe-t-il en France ? On a dit que le CFCM était usé, et bien on a réagi et on dit que nous ne pouvons pas accepter d'être humilié de cette manière là".

>> L'interview de Roger Cukierman, à l'origine de la polémique :