Borloo : "c'est signé, c'est irréversible"

  • A
  • A
Borloo : "c'est signé, c'est irréversible"
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'ancien ministre s'est dit satisfait mardi soir de la mise en place de l'UDI, le nouveau parti centriste. 

Jean-Louis Borloo a exprimé sa satisfaction mardi soir sur TF1 après avoir jeté dans la journée les fondations d'un nouveau parti, l'Union des démocrates et indépendants (UDI). Un parti qui a pour ambition de devenir "la première fondation politique" du pays.

>> A lire aussi : la très longue liste des partis centristes

"Ce nouveau parti est fondé par une dizaine d'autres qui lui ont transféré ses capacités politiques et ses investitures", a expliqué Jean-Louis Borloo au journal de 20 heures. "Depuis très longtemps, cette famille modérée, réformiste, progressiste, européenne et beaucoup plus sociale était éclatée, dispersée, donc elle ne pesait pas dans le débat politique", a développé l'ancien ministre, avant de manifester son soulagement. "Voilà, tout le monde est réuni, c'est signé, c'est irréversible, ça existe enfin".

>> A lire aussi : Centre : pourquoi Borloo peut le faire