Bernard Cazeneuve devait quitter Matignon à bord d'une DS de collection... mais repart en berline

  • A
  • A
Bernard Cazeneuve devait quitter Matignon à bord d'une DS de collection... mais repart en berline
L'ancien locataire de Matignon aurait dû quitter les lieux à bord d'une vieille Citroën DS, l'ancienne voiture officielle du général de Gaulle. @ AFP
Partagez sur :

L'ancien locataire de Matignon aurait dû quitter les lieux à bord d'une vieille Citroën DS, l'ancienne voiture officielle du général de Gaulle. 

Comme Emmanuel Macron dimanche, Bernard Cazeneuve roule en Citroën DS. Le désormais ex-Premier ministre est d'ailleurs un fan de vieilles voitures. Lundi après-midi après la nomination de son successeur Edouard Philippe, il aurait dû quitter l'Hôtel de Matignon à bord d'une DS... Mais c'est finalement une berline grise qui a été affrétée pour lui. 

Bernard Cazeneuve fan des voitures de collection. Bernard Cazeneuve avait confié posséder un modèle de collection sorti en 1968 mais qu'il avait vendu quand il était entré au gouvernement. Lundi, quelques minutes avant la passation de pouvoir, les photos des journalistes sur place montraient qu'une DS avait pénétré dans la cour de Matignon. Une DS 21 noire, mise en circulation en 1969. Un clin d’œil au général de Gaulle, qui avait adopté la DS comme véhicule officiel et personnel, où il pouvait loger son mètre quatre-vingt-seize sans difficultés.



Finalement, il repart en Renault. Toutefois, les internautes ont mis au jour un problème : cette voiture a-t-elle le droit le circuler dans Paris alors qu'elle date d'avant 1997 ? Tout d'abord, la voiture a bien plus de 30 ans. Et si le propriétaire possède une carte grise qui porte la mention "véhicule de collection", il a donc une dérogation pour rouler dans les rues de Paris.

Matignon a pourtant choisi de mettre à disposition de Bernard Cazeneuve une Renault Talisman, plus récente, gris métallisé.