Benoît Hamon réfléchit aux primaires (E1)

  • A
  • A
Benoît Hamon réfléchit aux primaires (E1)
@ REUTERS
Partagez sur :

L'aile gauche du parti socialiste redoute que Martine Aubry se désiste en faveur de DSK.

La candidature de Dominique Strauss-Kann rend nerveuse l'aile gauche du PS qui avait tout misé sur Martine Aubry. et qui tarde à leur donner des gages sur sa candidature. En outre, l'attitude de la première Secrétaire du PS qui a tressé des lauriers au très bon candidat que ferait Dominique, a fini de convaincre les amis de Benoît Hamon que Martine Aubry s'effacerait au profit de DSK pour une candidature aux primaires.

Du coup, depuis une semaine les relais de Benoît Hamon, dans le parti ou dans les fédérations, sont en état d'alerte pour préparer le terrain à une éventuelle candidature du porte-parole du PS , selon les informations du buzz politique d'Europe 1. "C'est vrai que si le choix des primaires se réduisait à une offre entre DSK et François Hollande, la question pourrait se poser. Benoît est le leader d'une motion qui a réuni pratiquement un quart des suffrages au dernier congrès du PS. Il incarne une forme de renouvellement à la fois générationnelle mais aussi dans la méthode au sein du PS", révèle un de ses proches, le député Olivier Dussopt, au micro d'Europe 1.