Bayrou : "les réfugiés ne veulent pas venir en France !"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le leader du MoDem était l'invité du Club de la Presse d’Europe 1, mardi soir.

INTERVIEW

Les ministres européens de l’Intérieur se sont réunis mardi après-midi à Bruxelles et ils ont finalement trouvé un accord sur la répartition des 120.000 réfugiés pour soulager l’Allemagne. Les pays de l’Est, eux, se sont opposés à cet accord. Pour François Bayrou, invité mardi soir d’Europe 1, "c’est bien que l’on soit arrivé à un accord, c’est rare car dans la plupart des cas, on tergiverse. Que l’Europe puisse prendre une décision, cela va dans le bon sens."

Cela dit, pour le maire de Pau, cet accord ne "règle pas les questions de moyen terme et de long terme. Est-ce que le chiffre de 24.000 pour la France est à la mesure de ce qui se passe et de ce qui pourrait se passer ? Je n’en suis pas du tout certain…"

Le leader du Modem a ensuite estimé que "les réfugiés ne veulent pas venir en France ! On est devant des gens qui ont tout perdu et pour qui l’image de la France est devenue telle qu’ils s’écartent d’elle. Quand on imagine ce qu’a été l’image de la France… En 20 ans, d’abandons en abandons, d’impuissances en impuissances, nous en sommes arrivés à un point où des réfugiés qui ont tout perdu ne veulent plus venir en France. C‘est extraordinairement révélateur de la situation dans laquelle notre pays se trouve".