Bartolone : "statut à part" des députés FN

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a fait valoir mercredi que les trois députés d'extrême droite, dont deux du FN, étaient "des parlementaires à part entière", mais a estimé qu'ils avaient "un statut à part", puisqu'ils n'ont pas de groupe parlementaire.

"Je les considère comme parlementaires, à part entière. Nous serions dans une situation absurde que de dire: nous voulons intégrer une dose de proportionnelle dans le scrutin et considérer qu'ils n'ont pas le droit d'y être", a déclaré Claude Bartolone, invité de "Questions d'Info" LCP/France Info/Le Monde/AFP.

"A un moment donné, il faut savoir répondre à ce genre de contradiction. Donc, à la fois, je combattrai ce qu'ils représentent, parce que je pense que nous ne partageons pas les mêmes valeurs républicaines, mais, en tant que parlementaire, je les traiterai comme des députés qui siègent ici", a-t-il ajouté.