Banquet et bouquet à Jeanne d'Arc, le nouveau look du 1er-Mai du FN

  • A
  • A
Banquet et bouquet à Jeanne d'Arc, le nouveau look du 1er-Mai du FN
Le Front national avait instauré un défilé le 1er-Mai à partir de 1988.@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

LIFTING - Si Marine Le Pen a décidé d'en finir avec le traditionnel défilé du FN le 1er-Mai, elle ne veut pas abandonner l'hommage à la figure de Jeanne d'Arc.

Le défilé du Front national le 1er-Mai, c’est fini. Le vice-président du parti, Florian Philippot, l'avait annoncé le 4 mars dernier, précisant ensuite sur Europe 1 que ce choix avait fait l'unanimité au sein de sa formation politique. Désormais, les frontistes participeront à un "grand rendez-vous patriote", un rendez-vous revu pour un parti qui cherche à marquer la rupture avec Jean-Marie Le Pen.

Le prétexte de la sécurité. Près de 3.000 personnes sont attendues le 1er mai prochain, avec des militants réunis dans un hangar, à la Villette, dans le nord de Paris, sur de grandes tablées. Ce lieu fermé est plus aisément contrôlable qu'une manifestation dans les rues de Paris. Le parti avait invoqué la sécurité comme prétexte pour annuler le défilé, après des menaces proférées par Daech. Dans son numéro paru le 6 février dernier, la revue islamiste radicale Dar al-islam avait publié une photo d'une manifestation frontiste pour la fête du Travail avec une légende présentant les "idolâtres du FN" comme des "cibles de premier choix".

Hommage à Jeanne d'Arc maintenu. En réalité, c'est bien une rupture symbolique avec le Front national de Jean-Marie Le Pen que cherchent les actuels dirigeants du parti. Marine Le Pen veut son rendez-vous débarrassé des vieilles traditions. "Il faut montrer le changement et cela passe par avoir ses symboles à elle", résume un membre de son entourage. Mais le changement a ses limites et la présidente frontiste ne peut pousser jusqu'à abandonner totalement Jeanne d'Arc, devant la statue de laquelle les militants se rassemblent depuis 30 ans après le défilé, place des Pyramides. La pucelle d'Orléans symbolise en effet la résistance française face à l'invasion étrangère. 

Jean-Marie Le Pen place des Pyramides. Marine Le Pen lui rendra donc hommage à sa façon. Elle pourrait déposer une gerbe de fleurs ailleurs dans Paris, devant une autre statue. Son équipe en a repéré au moins deux. Une manière de mettre encore à distance Jean-Marie Le Pen, qui, de son côté, a déjà prévenu qu’il maintiendrait le rassemblement place des Pyramides. "J'invite tous les gens qui se considèrent sans peur et sans reproche à se retrouver (sur la place des Pyramides) le 1er mai", avait déclaré le fondateur du Front national sur Europe 1 dès le 24 février. "Je m'adresserai à eux et on verra bien si je suis aussi seul que cela."