Baisse des dotations : "l’Etat doit balayer devant sa porte"

  • A
  • A
Baisse des dotations : "l’Etat doit balayer devant sa porte"
@ DR
Partagez sur :

VOTRE CHOIX D’ACTU DU 4 MARS – Selon Le Parisien, l’Etat prévoit de faire 10 milliards d’économie  d’ici à 2017 sur les dotations accordées aux collectivités territoriales.

Chaque jour avec "Votre choix d’actu", Europe 1 vous propose de définir un thème qui sera approfondi dans Europe midi – Votre Journal animé par Wendy Bouchard.

Dès 9h, rendez-vous sur la page d’accueil d’Europe1.fr pour voter. Vous pouvez le retrouver sur www.europe1.fr/Info/Votrechoixdactu

>>> Mardi 4 mars, vous avez été 61% à faire "Votre choix d’actu"  sur la baisse des dotations de l’Etat accordées aux collectivités locales évoquée par Le Parisien. Stéphane Troussel, président du Conseil général de Seine-Saint-Denis réagissait à cette initiative dans Europe midi – Votre journal. Il souligne en préambule que "depuis quelques années déjà les collectivités locales sont mises à contribution". En ce qui concerne son département, "l’effort demandé est de 10 millions d’euros en moins" pour cette année.



Baisse des dotations : "l’Etat doit balayer...par Europe1fr

L’Etat doit aussi fournir des efforts. Stéphane Troussel regrette que "l’Etat nous transfère un certain nombre de responsabilités, et il ne peut pas nous donner un certain nombre de choses à faire à sa place et en même temps nous donner moins pour le faire, donc il va falloir choisir". Il ajoute "on ne fera pas d’économies de bouts de chandelles si l’Etat ne nous dit pas ce qu’on fait en moins". Il en appelle à "la cohérence et la stabilité" et demande à l’Etat de "balayer devant sa porte". Le président du conseil général de Seine-Saint-Denis explique que l’Etat a notamment maintenu des services « alors que ce sont nos collectivités qui assument maintenant ces responsabilités. "L’Etat est bon donneur de leçon mais ferait bien de s’appliquer quelques leçons" conclut-il.