Ayrault : priorité à l'économie

  • A
  • A
Ayrault : priorité à l'économie
@ Reuters
Partagez sur :

Le Premier ministre a présenté jeudi le plan d'action du gouvernement pour les mois à venir.

• Le contexte. Alors que le chômage explose et que les entreprises s'inquiètent d'un durcissement de la crise, Jean Marc Ayrault a présenté jeudi matin une feuille de route à la tonalité très économique.

• L'emploi, "première priorité". Alors que la France en est à son 19ème mois de chômage consécutif, Jean-Marc Ayrault a fait de la "bataille pour l'emploi" sa priorité. Deux projets de loi à l'étude doivent permettre de contenir le chômage. D'abord, le contrat de génération, qui doit être discuté au Parlement à compter du 14 janvier. Le gouvernement table sur 500.000 jeunes embauchés en CDI et 500.000 seniors maintenus dans l'emploi d'ici à 2017.

>> A LIRE : Le contrat de génération, mode d'emploi

Jean-Marc Ayrault compte également sur la sécurisation de l'emploi. Les partenaires sociaux, qui se sont réunis à de multiples reprises fin 2012, doivent aboutir le 11 janvier à un protocole d'accord, que le Premier ministre veut "ambitieux". Un projet de loi devrait ensuite voir le jour pour graver un certain nombre de décisions dans le marbre, comme par exemple la possibilité pour les salariés de siéger au conseil d'administration.

>> A LIRE : Emploi : flop pour l'accord historique ?

• Relancer l'économie. C'est l'autre pendant du projet économique du gouvernement : renforcer la machine économique pour relancer l'activité. Pour cela, Jean-Marc Ayrault compte sur le pacte pour la croissance, adopté début novembre, ainsi que sur la mise en place rapide de la banque publique d'investissement. Un projet de réforme bancaire sera également débattu au Parlement "dès le mois de janvier".

• Doper le pouvoir d'achat. Troisième axe d'action pour les mois à venir, le gouvernement veut défendre le pouvoir d'achat des Français. Un objectif qui tient en trois points : modification du calcul du Smic, plan de lutte contre la pauvreté et protection des consommateurs. La défense des consommateurs devrait aussi passer par des mesures en faveur du logement. Jean-Marc Ayrault attend pour la fin du premier semestre un projet de loi facilitant la construction et permettant de contrôler la hausse des loyers.

>> A LIRE : Duflot veut relancer la construction

• Place aux jeunes. "Préparer l'avenir", c'est également l'un des grands objectifs du gouvernement. En adaptant l'école au monde moderne, Jean-Marc Ayrault espère faciliter l'insertion des jeunes sur le marché du travail. Dans cet objectif, la réforme de l'école, entamée l'an dernier, doit aboutir avant la fin janvier à un projet de loi, tout comme l'enseignement supérieur, qui devrait lui aussi faire l'objet d'un texte législatif.

>> A LIRE : Vincent Peillon présente son école 2.0