"Avec les vacances, je vote comment ?"

  • A
  • A
"Avec les vacances, je vote comment ?"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le 22 avril, les trois zones seront en congés. Les organismes touristiques l'ont bien compris…

C'est l'un des sujets de conversation à la machine à café ou au repas de famille du dimanche. Le "truc" du moment qui demande un minimum d'organisation. Comment remplir son devoir civique les 22 avril et 6 mai prochains sans renoncer aux vacances de printemps ? Cette année encore, le premier tour de l'élection présidentielle ne tombe pas à la meilleure date puisque le dimanche 22 avril, les zones A, B et C seront toutes en vacances scolaires. Pour le deuxième tour, ce ne sera guère mieux. Le dimanche 6 mai, beaucoup d'électeurs pourraient être tentés de faire le pont avant le 8 mai, jour férié.

Un Français sur trois et un Parisien sur deux en parlent

Et toi, tu fais comment le 22 avril ? Tu pars en vacances ? Comment fait-on une procuration déjà ? 33% des Français déclarent avoir évoqué le sujet la semaine dernière avec leurs proches ou à leur travail, selon l’enquête quotidienne Ifop-Fiducial pour Paris Match. "Ce n'est pas négligeable", relève Frédéric Dabi, directeur adjoint de l’Ifop, contacté par Europe1.fr. Le sujet de conversation ne laisse pas indifférent "les personnes âgées, les professions intermédiaires et les cadres", précise le sondeur. Dans l'agglomération parisienne, une personne sur deux en a déjà parlé. Par ailleurs, ce sont les sympathisants des deux grands partis, le PS et l'UMP, qui seraient les plus sensibles sur le sujet, selon l'Ifop.

Sur Twitter, le sujet prête aux commentaires. "Quelle idée de faire les élections pendant les vacances, je vote comment moi ?", demande @JustineEurin. Pour info, depuis que Georges Pompidou est mort un 2 avril, on vote toujours au printemps pour la présidentielle. La Constitution fixe les règles du jeu : l'élection doit toujours avoir lieu 20 jours au moins et 35 jours au plus avant l'expiration des pouvoirs du président en exercice. "Moi j'ai décalé mes vacances pour voter aux deux tours. Quand va-t-on rendre le vote obligatoire en France ?" s'insurge @emiledeparis sur le site de microblogging. 28 % des Français ont prévu de décaler leurs dates de vacances pour aller mettre eux-mêmes leur bulletin dans l'urne, selon un sondage réalisé fin février pour campingavenue.com.

Voter et partir en vacances, ça ne s'improvise pas

Beaucoup d'électeurs confient sur la page Facebook d'Europe 1 avoir choisi le vote par procuration. Lors de l'élection présidentielle de 2007, 1,2 million de personnes avaient donné procuration au premier tour et 1,4 million au second, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur. Pour les internautes, cela reste le meilleur moyen de concilier son devoir électoral et son envie de vacances ou de week-end prolongés. Même si les démarches administratives en agacent certains. ‎"3/4h de queue au commissariat hier !!!", s'irrite Francine Goldberg. Trouver un mandataire relève aussi parfois du parcours du combattant. "Location du samedi au samedi ... et donc pas de vote possible, j'habite un petit village et je ne vois pas qui pourrait voter pour moi... donc pas de procuration possible !!!", se désole Bénédicte Meuniez.

Pour d'autres, les vacances passent après l'élection présidentielle. Question de principe. "Suivant l'âge des enfants, je pense qu'il faut les sensibiliser à leur futur devoir de citoyen, se priver de deux week-ends de vacances, ce n'est pas la mer à boire !", estime Marie-Edwige Demory. "Je prends mes vacances en dehors de cette période car voter est très important", renchérit Ronan Agneray.

Un vote, une promotion à l'hôtel

Le calendrier de la présidentielle n'a pas non plus échappé aux professionnels du tourisme. Chacun y va de son offre promotionnelle, officiellement pour inciter les électeurs à aller voter. Le groupe anglais InterContinental Hotels Group (Holiday Inn, Crowne Plaza) propose, par exemple, "d'encourager l'engagement citoyen" en offrant 20% de réduction aux clients qui auront voté aux deux tours de la présidentielle. Le client devra présenter, au moment de son arrivée, sa carte d'électeur dûment tamponnée avec les dates des deux tours. "C'est un clin d'œil à l'élection présidentielle française", assure à Europe1.fr Laura Mattei, responsable marketing France du groupe hôtelier. Une bonne manière aussi, de faire sa promo.

nouvelles frontieres

© Capture écran Nouvelle Frontières

A l'Office du tourisme des Sables d'Olonne, on le reconnaît sans ambages. L'organisme propose "des offres spéciales week-end élections 2012".  Pour deux nuits achetées, la troisième nuit est offerte dans les hôtels de la commune sur présentation de l'attestation de procuration. "Bien sûr, c'est un moyen de faire de la promotion et d'allonger les durées de séjour des vacanciers", concède à Europe1.fr François Boche, directeur de l'office de tourisme des Sables d'Olonne. L'élection présidentielle de 2007 a marqué le secteur. Car "on avait constaté des baisses de fréquentation de 10 à 15%", assure le directeur de l'office du tourisme.

Certaines agences de voyage en ont aussi profité pour s'offrir un bon coup de pub. Nouvelles Frontières propose sur son site Internet "jusqu'à 300 euros de réduction" pour des séjours à l'étranger pendant les élections. Pour faire bonne figure, le site propose dans le même temps un mémo à l'intention des voyageurs sur le vote par procuration.  "Votez et partez quand même", peut-on lire en gros sur le site.

Le voyagiste Odalys vante aussi les bienfaits du vote par procuration tout en proposant à ses clients un plan B, des séjours avec des arrivées décalées au dimanche "afin de permettre à chacun d'aller voter sans pour autant renoncer à ses vacances". Une chose est sûre. Il faut maintenant vous dépêcher pour faire votre procuration .... ou/et réserver vos vacances.