Aubry : la déchéance de nationalité "porte atteinte au droit du sol"

  • A
  • A
Aubry : la déchéance de nationalité "porte atteinte au droit du sol"
Martine Aubry.@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

OPPOSITION - Martine Aubry, la maire PS de Lille a déclaré jeudi que la déchéance de nationalité portait "atteinte à un élément majeur de la République, le droit du sol".

La maire de Lille Martine Aubry (PS) a réaffirmé jeudi que la déchéance de nationalité, que le gouvernement veut instaurer pour les binationaux coupables d'actes terroristes, "porte atteinte à un élément majeur" de la République.

"J'ai toujours été contre". "J'ai toujours été contre la déchéance de nationalité, elle divise, elle stigmatise, elle porte atteinte à un élément majeur d'égalité devant le droit du sol, qui est un des fondements de la République française", a déclaré l'ex-numéro un du PS lors de ses vœux à la presse.

"Ce n'est pas un symbole". Un peu silencieuse ces derniers mois, Martine Aubry s'est montrée particulièrement critique à l'encontre du gouvernement de Manuel Valls. "Ce n'est pas un symbole. Il faut véritablement le combattre et se dire que l'obstination est mauvaise conseillère", a-t-elle conclu.