Aubry règle ses comptes

  • A
  • A
Aubry règle ses comptes
@ MAXPPP
Partagez sur :

TACLE - La maire de Lille, opposée à la fusion de sa région Nord-Pas-de-Calais avec la Picardie, a sévèrement critiqué le quinquennat de Hollande.

Aubry furieuse. Jusqu'ici, elle se faisait discrète. Mais la réforme territoriale l'a fait sortir de son habituelle réserve. Martine Aubry a jugé vendredi qu'il n'était "pas trop tard" pour "réussir le quinquennat", notamment la réforme territoriale. "On a fait de belles choses, on en a loupé d'autres", a déclaré la maire de Lille, lors d'une conférence de presse à Paris. "Si depuis deux ans dans tous les domaines, on avait eu une grande vision et une méthode, on aurait eu un peu moins de problèmes", a taclé Martine Aubry.

"Pas en train de faire du Monopoly". Martine Aubry, entourée de huit élus du Nord, a qualifié d'"aberration économique et sociale" la création d'une région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. "J'entends dire que le Nord-Pas-de-Calais veut rester seul. Non. Nous voulons avoir le temps de porter une grande réforme qui ait un sens", a-t-elle dit. Et "ceux qui arrivent au dernier moment et nous disent qu'on regarde la Picardie de haut n'ont rien compris", a-t-elle ajouté. "On n'est pas en train de faire du Monopoly ou jouer à Sim's City. On touche aux origines de chacun", a-t-elle encore dit. Expliquant "vouloir aller plus loin sur le fond", elle a notamment évoqué l'hypothèse d'une grande région regroupant le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie et la Normandie".

>> A LIRE AUSSI : Tient-on enfin notre future carte de France ?

Les régionales dans le viseur ? Fermée à un retour au sein du gouvernement ailleurs qu’à Matignon, Martine Aubry pourrait en revanche, selon plusieurs indiscrétions, briguer la tête de liste PS aux régionales de 2015. Rapprocher la Picardie du Nord deviendrait extrêmement dangereux pour elle eu égard aux excellents scores réalisés dans ce coin de France par Marine Le Pen.