Au FN, "il y aura forcément une explication" entre les Le Pen

  • A
  • A
Au FN, "il y aura forcément une explication" entre les Le Pen
Photo d'archives.@ MaxPPP
Partagez sur :

MISE AU POINT - "C'est ça aussi la vie des partis politiques", a commenté Florian Philippot, le vice-président du parti.

Le temps des explications. Le vice-président du FN, Florian Philippot, a estimé lundi sur RTL qu'il y aurait "forcément une explication" entre Jean-Marie et Marine Le Pen après leurs échanges acerbes au sujet du terme "fournée". "Je crois qu'il y aura forcément une explication, nécessairement, c'est ça aussi la vie des partis politiques, c'est une communauté humaine", a expliqué Florian Philippot. "Ce serait bien qu'on reprenne rapidement le travail sur le fond car les Français nous attendent", a ajouté le député européen.

La dispute. Le président d'honneur du FN a créé l'émoi dans son parti en évoquant une "fournée" d'artistes hostiles au FN, dont Patrick Bruel.  S'il a récusé le caractère antisémite de cette sortie, Florian Philippot a évoqué comme Marine Le Pen la "faute politique" de Jean-Marie Le Pen. "La faute vient du fait que Jean-Marie Le Pen aurait pu savoir qu'il allait s'exposer à une interprétation malveillante", a-t-il expliqué. Avec cette déclaration de Jean-Marie Le Pen, "on perd du temps", a regretté Florian Philippot, qui "préférerait qu'on parle des problèmes de la France".

L'heure de la retraite ? "Il n'y a évidemment pas de pensée unique au Front national, nous la combattons", a-t-il martelé. Interrogé sur les déclarations du député Rassemblement bleu marine, Gilbert Collard, suggérant à Jean-Marie Le Pen, 85 ans, de prendre sa retraite, Florian Philippot a répondu : "on n'est pas obligé de mettre de l'huile sur le feu, en politique , ce sont les électeurs qui vous mettent en retraite ou pas".


sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

© Reuters

DÉRAPAGE - Jean-Marie Le Pen met le FN dans l'embarras

RÉACTION - Marine Le Pen condamne la "fournée" de son père