Attentats de Paris : Cazeneuve propose une dissolution des mosquées radicales

  • A
  • A
Attentats de Paris : Cazeneuve propose une dissolution des mosquées radicales
@ AFP
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur veut engager "des démarches" pour la dissolution des mosquées radicales.

Une disposition pour la dissolution des mosquées radicales sera étudiée prochainement en conseil des ministres, a annoncé dimanche le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, deux jours après les attentats de Paris et l'instauration de l'état d'urgence. "L'état d'urgence, c'est la volonté, à travers la prorogation et la révision de la loi de 1955, de pouvoir de façon ferme et déterminée procéder à l'expulsion de ceux qui doivent être expulsés parce qu'ils prêchent la haine en France, qu'ils ont été engagés ou qu'on soupçonne l'engagement dans des actions à caractère terroriste", a déclaré le ministre sur France 2. "Ça veut dire aussi, j'ai engagé des démarches en ce sens et il y aura une délibération en conseil des ministres, la dissolution des mosquées dans lesquelles des acteurs appellent ou profèrent la haine. Tout cela doit être mis en œuvre dans la plus grande fermeté", a-t-il poursuivi.