Boucherie halal mitraillée en Corse : Valls condamne des "actes intolérables"

  • A
  • A
Boucherie halal mitraillée en Corse : Valls condamne des "actes intolérables"
"Les tirs contre un restaurant et une boucherie halal sont des actes intolérables", a condamné Manuel Valls.@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
959 partages

Manuel Valls a dénoncé des "actes intolérables" après l'attaque d'une boucherie musulmane à Propriano en Corse-du-Sud dans la nuit de mardi.

Manuel Valls a dénoncé mercredi des "actes intolérables" qui "imposent notre condamnation unanime" après le mitraillage de la façade d'une boucherie musulmane dans la nuit de mardi à mercredi à Propriano en Corse-du-Sud. "Les tirs contre un restaurant et une boucherie halal sont des actes intolérables, ils imposent notre condamnation unanime", écrit le Premier ministre sur Twitter.



56 impacts. L'établissement, qui se trouve en centre-ville, a été "atteint par des tirs à l'arme lourde en rafales", a indiqué le procureur de la République d'Ajaccio, Eric Bouillard, précisant qu'il pourrait s'agir d'un fusil d'assaut. Au total, 56 impacts de balles tirées par une arme de calibre 9mm ont été relevés. Les faits ont été découverts par un proche des commerçants, d'origine maghrébine, mercredi matin à 8h15. Il n'y a pas eu de victime.

Mitraillage "tout à fait condamnable". Ce mitraillage est "tout à fait condamnable", a dénoncé de son côté Stéphane Le Foll, porte-parole du gouvernement, lors du compte-rendu du Conseil des ministres."La lutte contre le terrorisme, elle vaut pour tous les actes de terrorisme". Le gouvernement entend "protéger tous les Français et condamner tous les actes racistes et antisémites", a ajouté Stéphane Le Foll.