Arnaud Leroy, porte-parole d’Emmanuel Macron, sur Richard Ferrand : "Je pense que je démissionnerais"

  • A
  • A
Partagez sur :

Arnaud Leroy, porte-parole d'Emmanuel Macron, a déclaré qu’il démissionnerait s’il était à la place du ministre, mis en cause dans une affaire immobilière. 

INTERVIEW

Arnaud Leroy, porte-parole d'Emmanuel Macron, "démissionnerai(t)" s’il était à la place de Richard Ferrand. "Je pense que je démissionnerais", a déclaré jeudi le député, interrogé au Club de la presse d’Europe 1. La pression s’est accrue ces dernières heures sur Richard Ferrand après l'ouverture d'une enquête préliminaire dans l'affaire immobilière impliquant le ministre de la Cohésion des territoires.

"Il faut être proactif sur ces questions-là". Le Premier ministre Édouard Philippe a exclu jeudi le départ de Richard Ferrand "aussi longtemps qu’il n y’a pas de mise en examen". "Au cours d’une enquête préliminaire Il peut y avoir abandon des poursuites parce qu’on ne trouve rien. Quand il y a une mise en examen, ce n’est pas la même lecture", a appuyé Arnaud Leroy.

"On est dans un moment où on parle de rétablissement de la confiance, il faut être proactif sur ces questions-là", a poursuivi le porte-parole d’Emmanuel Macron.